Objectifs de Recherche

La vision du Bureau de l’écran des Noirs (BÉN) est de fournir des directives à toutes les parties prenantes des industries du cinéma, de la télévision et des médias numériques interactifs pour les aider à commander, créer et évaluer un contenu authentique. Les directives, qui s’appuient sur les commentaires exprimés par les membres de l’industrie et du public issus de groupes sous-représentés qui ont été consultés dans le cadre de cette recherche, constituent un outil que l’industrie pourra utiliser pour s’instruire, développer des stratégies de changement et mettre en œuvre une transformation concrète, systémique et durable.

J’ai été profondément touchée par leur honnêteté et leur vulnérabilité.

Joan Jenkinson, Directrice Générale du Bureau de l’écran des Noirs

Lire le message du directeur exécutif

x

Message de Joan Jenkinson, directrice générale du Bureau de l’écran des Noirs

Nous sommes tous des narratrices et des narrateurs d'histoires. Depuis des dizaines de milliers d'années, les humains communiquent par le biais de représentations visuelles qui tissent des liens entre les individus et les générations, révélant ce qui nous unit. Sans elles, les identités individuelles et les histoires communautaires disparaîtraient, d’où l’importance du choix des histoires racontées – et de la manière dont elles le sont.

Malgré la riche diversité du Canada, les communautés noires, les communautés de personnes racisées, les communautés 2SLGBTQIA+ et les communautés de personnes vivant avec un handicap sont largement sous-représentées dans notre industrie du cinéma, de la télévision et des médias numériques, une industrie qui représente 9 milliards de dollars*. Ceci n'est pas une coïncidence, mais le résultat inéluctable du racisme systémique et de la discrimination dans l’industrie canadienne des écrans qui ont été ignorés pendant trop longtemps par les décisionnaires qui ont le pouvoir de les démanteler.

Depuis 2020, beaucoup de choses ont été dites sur les changements à apporter en matière d'équité, de diversité et d'inclusion, mais cela nécessite un changement à l'échelle du système, un engagement à long terme et de la responsabilisation. Le Bureau de l'écran des Noirs a endossé un rôle de chef de file pour soutenir ce changement et veiller à ce que les pratiques et les politiques soient équitables et exemptes de racisme anti-Noir. Avec notre premier outil de travail, Être vu·e : Directives pour la création de contenus authentiques et inclusifs, nous offrons aux décideurs un outil pratique pour déterminer leurs angles morts, éliminer les lacunes systémiques et créer un contenu véritablement authentique et inclusif.

Les directives du projet Être vu·e sont fondées sur les points de vue et les expériences de plus de 400 participants – professionnels de l'industrie des écrans et enfants et leurs parents – qui sont des Noir·e·s, des personnes racisées, des personnes 2SLGBTQIA+ et des personnes ayant un handicap. J’ai été profondément touchée par leur honnêteté et leur vulnérabilité, qui cristallisent l'importance de se voir à l'écran et derrière la caméra. Ces directives constituent donc un appel clair à l'action pour décoloniser les industries canadiennes des écrans et garantir que le cinéma, la télévision et les médias numériques canadiens reflètent l’ensemble de la population canadienne, et non pas seulement quelques privilégié·e·s.

Je suis également reconnaissante envers nos bailleurs de fonds et nos allié·e·s qui ont rendu Être Vu·e possible. Ensemble, nous avons créé le premier de nombreux outils visant à atteindre l’équité dans notre industrie. L'équipe du Bureau de l'écran des Noirs se réjouit de collaborer plus activement avec les partenaires de l'industrie afin de mettre ces directives en pratique et de tenir la promesse du projet en tant qu'outil de référence de l'industrie pour la création de contenu authentique et inclusif.

*Sources :https://mobilesyrup.com/2021/11/09/the-canadian-video-game-industry-esa-canada-2021-report/ (

Lire le message du directeur exécutif

Être vu·e est la façon dont le Bureau de l’écran des Noirs entame la conversation sur la représentation authentique.

Jen Holness, Founder, Présidente du Conseil d’administration

Lire le message du présidente

x

Message de Jennifer Holness, présidente du Conseil d’administration

Être vu·e : voilà des mots puissants qui ont une signification qui dépasse l'évidence. Dans son interprétation la plus authentique, cette expression affirme notre valeur intrinsèque. Elle signifie que nous pouvons nous exprimer en toute autonomie et que nos désirs et nos besoins ne sont pas marginalisés. Que nous pouvons raconter nos propres histoires, de notre point de vue et en étant soutenu·e·s et estimé·e·s. Ce n'est pas un hasard si le Bureau de l'écran des Noirs a choisi, au cours de sa première année, de piloter ce rapport révolutionnaire, Être vu·e : Directives pour la création de contenus authentiques et inclusifs.

Les Noir·e·s veulent que leurs histoires soient racontées. Ils/Elles veulent une représentation authentique, et ils/elles veulent avoir leur mot à dire dans ce récit. Nous ne sommes pas une exception dans ce grand besoin humain. Ce besoin transcende l'ethnicité, la culture, l'orientation sexuelle, la religion et la géographie. Mais jusqu'à récemment, il y avait peu d'opportunités pour les Noir·e·s, les personnes racisées, les personnes 2SLGBTQIA+ et les personnes ayant un handicap de raconter leurs histoires authentiques dans le paysage canadien.

Être vu·e : Directives pour la création de contenus authentiques et inclusifs est une consultation sur la représentation des Noir·e·s, des personnes racisées, des personnes 2SLGBTQIA+ et des personnes ayant un handicap dans les industries des écrans. Ce qui rend cette consultation si importante, c'est que les contributions de plus de 400 participant·e·s issu·e·s de diverses communautés sont distillées dans un rapport qui propose des directives ciblées! Des directives qui reconnaissent que nous sommes ensemble dans cette industrie et que ce n'est qu'en collaborant que nous pourrons apporter des changements concrets et nécessaires. Être vu·e est la façon dont le Bureau de l'écran des Noirs entame la conversation sur la représentation authentique. Nous sommes impatient·e·s de travailler avec vous pour faire de notre industrie audiovisuelle canadienne une industrie dans laquelle nous pouvons tous et toutes prospérer.

Lire le message du présidente

Les Thèmes Principaux

Télécharger le rapport
Directives

Les médias pour enfants

Télécharger le rapport
Directives

La communauté noire

Télécharger le rapport
Directives

Les communautés Racisée

Télécharger le rapport
Directives

La communauté 2SLGBTQIA+

Télécharger le rapport
Directives

Les personnes en situation de handicap

Télécharger le rapport
Directives

S’engageant à créer des contenus authentiques et inclusifs

Amours D’occasion

The Porter

Overlord and the Underwoods

The Fabulous Show with Fay and Fluffy

Coroner

Je Voudrais Qu’on M’efface

Amours D’occasion

The Porter

Overlord and the Underwoods

The Fabulous Show with Fay and Fluffy

Coroner

Je Voudrais Qu’on M’efface

Contributeurs Financiers

À propos du Bureau de l’Ècran des Noirs

Créé en 2020, le Bureau de l’écran des Noirs (BÉN) est un organisme sans but lucratif dont la mission est de rendre les pratiques et les politiques de l’industrie canadienne de l’écran équitables et dépourvues de racisme anti-Noir, de travailler en collaboration avec les décisionnaires pour concevoir des outils et élaborer des stratégies favorisant l’engagement et la responsabilité au sein du réseau, et de permettre aux Canadiennes et Canadiens noirs travaillant dans cette industrie de s’épanouir et de partager leurs histoires.